Vous pouvez nous appeler aujourd'hui : 0696 22 80 70
 

Vivre au rythme de l’écologie politique et de l’émancipation humaine

terre et mainsPuisque nous parlons de politique, nous devons nécessairement nous réapproprier localement les moyens de nous orienter vers un développement durable et solidaire de l’économie, respectueux de l’environnement, des femmes et des hommes de ce pays.

La planète est à l’état de ruines et son patrimoine naturel et culturel n’échappe pas à cet état. Il s’agit de retrouver l’idéologie de la vie portée par le respect de l’écosystème. Il s’agit aussi de combattre l’uniformité au profit de la diversité et le monopole au profit de la diversification. C’est sur cette vision écosystémique et émancipatrice du monde que nous devons nous appuyer pour refonder la société de vie en Martinique et reconstruire le bien-être pour la Femme et l’Homme. L’écologie politique et l’émancipation humaine, ce n’est pas seulement la défense du patrimoine, ce n’est pas la seule défense de notre milieu de vie, ce n’est pas non plus l’économie circulaire qui profite aux multinationales qui privatisent l’eau douce et l’eau salée, le soleil, la terre et le vent et nous font croire qu’ils le font pour notre bien ou celui de la planète. Faire vivre notre projet au rythme de l’écologie politique et de l’émancipation humaine, c’est affirmer que les richesses de cette planète sont notre patrimoine commun et qu’il appartient à la communauté de les ménager et d’en partager équitablement les fruits.
Faire vivre notre projet au rythme de l’écologie politique et de l’émancipation humaine, c’est élaborer des politiques publiques qui profitent à ceux qui en ont le plus besoin. Faire vivre notre projet au rythme de l’écologie politique et de l’émancipation humaine c’est enfin faire le choix d’une économie dans laquelle ceux qui travaillent bénéficient amplement du fruit de leurs efforts, et où ceux qui sont privés de cette possibilité reçoivent l’assistance commandée par les principes les plus élémentaires de la solidarité humaine.

 

 
 

Share this Post



 
 
 
 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *